N'abusez pas des SMS !

envoi-sms.png

 


 Depuis quelques bonnes années que je consulte, j'ai constaté que le SMS était très souvent utilisé dans les relations affectives, et cela de plusieurs manières.

 

 

 Au début d'une relation, on échange des SMS "bien rentré" "à très vite" après les premiers moments passés ensemble. Certaines personnes passent très vite, voire tout de suite au SMS matinal quotidien.... accompagné de plein de messages dans la journée. J'ai constaté que ce comportement est majoritairement féminin. Et lorsque que c'est monsieur qui commence, mademoiselle lui emboîte volontiers le pas. Le message devient donc très vite attendu, puis dû, et lorsqu'il ne vient pas, c'est le questionnement, l'inquiétude, la déception qui s'emparent des états d'esprit.

 Il s'agit plutôt de savoir doser, adopter une façon de communiquer qui vient s'ajouter aux autres, sans être excessive. Elle peut donc est très agréable lorsqu'on reçoit un message alors qu'on ne s'y attend pas. C'est une façon de dire à la personne qu'on pense à elle en lui faisant un petit coucou de temps en temps. Ce peut être une charmante façon de surprendre l'autre en lui envoyant, à titre d'exemples, "et si on se faisait un petit dîner ce soir" ou encore "rendez-vous à telle heure, tel endroit ce soir, j'y serai" ou encore "vivement ce soir ou demain !".

 Lorsqu'on est éloigné par la distance géographique, ponctuelle ou plus longue, le SMS peut être utilisé pour envoyer une photo de là où on se trouve, de soi à tel endroit, mais pas devenir le principal canal d'échange. Aujourd'hui, avec les forfaits téléphones fixes ou portables et mieux encore msn ou skype, on peut se parler de vive voix, c'est mieux.

 Le SMS n'est pas une façon idéale de communiquer pour échanger à propos d'un sujet, une discussion, car ce mode d'expression est limité : il n'y a pas l'intonation, la possibilité d'avoir les réactions de l'autre en direct (expression du visage, réponse immédiate à une chose dite ou une question). De tels échanges, toujours d'après ce que j'ai observé, comportent le risque d'évoluer en malentendus ou en disputes.

 Si vous constatez que vous communiquez essentiellement de cette manière, c'est que ça coince quelque part. Il peut s'agir d'une relation parallèle et de la discrétion qui s'impose. Dans ce cas, il est à souhaiter que votre relation puisse évoluer ou alors que vous êtes conscient(e) que vous devez vous contenter de ce type de communication. Dans le cas où la personne est libre, et par conséquent apte à vous parler de vive voix et qu'elle procède essentiellement par SMS, ce n'est pas bon signe.

si-tu-reviens-sms.png

Que dire enfin, de celui ou celle qui rompt par SMS ? Une personne qui se comporte de telle manière ne mérite vraisemblablement pas qu'on espère la revoir, reprendre une relation, ou souhaiter un changement d'état d'esprit de sa part. C'est un manque de courage, de responsabilité, et le moins qu'on puisse dire, de délicatesse et de respect de l'autre. (Voir "Une rupture par SMS")